Bienvenue à une autre année de plus de contenu, plus de discours de voyage de l’acheteur, et plus d’expérience client – tout dépend du contenu convaincant et informatif. Il semble que toutes les industries et tous les créneaux sont en train de publier quelques-uns de ces articles qui décrivent les tendances, les enjeux et les solutions en matière de marketing de contenu. Cette surabondance de contenu n’est pas exclusive au marketing de contenu en tant que sujet. Le monde entier publie du contenu à un rythme fébrile.

Malheureusement pour les spécialistes du marketing, plus nous créons de contenu, plus il s’agit d’un travail de conservation – création, publication, audit, rafraîchissement, archivage, etc. En plus de cela, avec tout ce nouveau contenu, il y a encore plus de pression pour prouver qu’il génère un fort retour sur investissement. Plus de contenu = plus de frais généraux = plus de ressources = plus de dépenses.

Voir aussi >> Comment interagissons-nous avec les emails en 2018 ?

Ainsi, sachant que vous aurez besoin de plus de contenu pour soutenir vos programmes de ventes et de marketing, comment pouvez-vous dépenser moins, tout en offrant un contenu convaincant qui trouvera un écho auprès de vos prospects ? Ce n’est pas un problème complexe si l’on suit quatre règles simples :

  1. Auditer régulièrement (au minimum tous les 3 mois) le contenu et les communications de votre entreprise sur toutes vos plateformes afin de maximiser les opportunités de réutilisation. Dans le cadre de ce processus, le contenu doit être catégorisé (thème, public, étape du parcours de l’acheteur et date de publication) et surveillé (nombre de téléchargements, cote de qualité et évaluation de la pertinence). Si le contenu est sous-performant, peut-il être corrigé ? Ou faut-il l’archiver ? Pour les plus performants, peut-elle être réaffectée à un nouveau public ?
  2. Planifier et créer (être stratégique) un calendrier global de production de contenu avec des lignes directrices strictes. Réutiliser d’abord le contenu, en ne créant du nouveau contenu que lorsque c’est nécessaire, mais conçu pour être réutilisé dès le départ. Ne jamais accorder moins d’importance à la qualité. Archivez le contenu qui ne fonctionne pas rapidement. Et transformer toutes les communications en contenu s’il éduque.
  3. Créez du contenu personnalisable en élaborant des modèles et des lignes directrices à l’intention des partenaires. Aider les partenaires de distribution à contextualiser le contenu déjà créé tout en incorporant leur propre style unique, leur marque et leurs propositions de valeur – en maximisant la création de contenu par le spécialiste du marketing B2B et en permettant à l’équipe marketing d’un partenaire de personnaliser efficacement, en économisant du temps et de l’argent.
  4. Mesurer la valeur du contenu. Les leaders en marketing doivent démontrer la valeur des programmes d’inbound marketing, mais beaucoup ne savent pas par où commencer. Utilisez le processus détaillé dans la section  » 3 étapes pour mesurer la valeur du marketing de contenu  » (abonnement Gartner requis) pour mesurer votre programme de marketing de contenu et établir la valeur qu’il apporte à votre entreprise.
READ  7 conseils d'un gestionnaire de projet pour travailler avec les clients

Mais attention, plus de contenu n’est pas toujours bon. Non seulement cela créera des frais généraux supplémentaires et des coûts de conservation, mais de plus en plus de contenu sur le même sujet peut réduire les taux d’engagement. BuzzSumo a récemment publié une analyse intéressante qui montre que les niveaux d’engagement diminuent à mesure que les niveaux de contenu augmentent.

Voir aussi >> Comment faire en sorte que votre équipe de contenu accomplisse plus de tâches en même temps

Enfin, au cours de l’année 2018, assurez-vous que votre équipe dispose d’une stratégie documentée. Selon le récent sondage de CoSchedule, « les spécialistes du marketing qui documentent la stratégie sont 538% plus susceptibles de rapporter le succès que ceux qui ne le font pas. Si vous êtes à la recherche d’idées et de conseils, consultez la rubrique  » Utilisation de données quantitatives pour informer la stratégie et la création de contenu  » (abonnement Gartner requis).

Le contenu continuera d’être une priorité pour les spécialistes du marketing. Susciter l’intérêt et susciter l’engagement sera essentiel à l’obtention de résultats commerciaux réels. En suivant le rythme de la demande de contenu de haute qualité et de la concurrence continue, on promet d’avoir des leaders en marketing responsables de l’équilibre des ressources, des budgets et de la demande de contenu très occupés.

LIRE AUSSI

Catégories : Marketing

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *